Céder en moins d’un an son entreprise de pose en clôtures et portails sous enseigne Lippi

Cession entreprise

Prise en charge de l’accompagnement du repreneur, perspective d’un redéploiement dynamique à travers une marque reconnue et des procédures éprouvées… L’enseigne Lippi vous explique comment elle propose de réduire le temps de cession d’une entreprise de pose en clôtures et portails de 3 ans à moins d’un an.

La cession : considérée comme complexe

En France, les chefs d’entreprise ne se préparent pas ou très peu à la transmission de leur société. Même à l’approche de la retraite, et parfois à bien plus de 65 ans, ils n’ont pas du tout réfléchi à leur projet de vie après l’entrepreneuriat. Ils se retrouvent alors souvent confrontés brutalement à la nécessité de céder leur affaire.

Transmettre son entreprise n’est certes jamais un acte aisé, quel qu’en soit le motif de cette décision : volonté de changer de vie, lassitude du métier, changer de créneau d’activité, monter une autre affaire, raisons personnelles… Cette opération est considérée comme complexe, tant au niveau de la préparation (audits, évaluation du prix, confidentialité sur l’opération) que de la concrétisation de la cession (recherche du repreneur, négociation sur le prix, anticipation de la fiscalité, etc.).

Se poser les bonnes questions sur son affaire

De plus, dans la transmission d’entreprise hors enseignes, il faut pouvoir accompagner le repreneur durant 3 à 6 mois après la vente : savoir donner des recommandations sans jamais intervenir directement dans le management, limiter l’évaporation des clients récurrents en présentant le repreneur à son environnement économique, ne pas se montrer « encombrant » tout en permettant au nouveau dirigeant de trouver sa dimension de chef d’entreprise… Cette position n’est jamais aisée, ni innée.

Enfin, il faut pouvoir répondre positivement aux questions d’un repreneur pour évaluer la valeur de l’entreprise cédée, qui sont les mêmes que se posent au quotidien tout dirigeant pour son affaire :

  • L’activité : quel avantage concurrentiel sur le marché actuel ?
  • Données financières et comptables : quelle est la rentabilité réelle de l’entreprise ?
  • Les moyens : quel est objectivement la pérennité de l’outil de production ?
  • Les ressources humaines : comment enrichir le capital humain ?
  • Le juridique : les contrats actuels, préservent-ils l’avenir ?
  • Qualité, Sécurité, Environnement (QSE) : sommes-nous à jour de la réglementation et quel serait l’impact de certaines évolutions inéluctables ?

Reprise sous forme d’unité intégrée ou de concession

Céder son entreprise hors enseignes nécessite généralement trois années. Tout autant pour préparer son propre départ et mettre en ordre l’entreprise aux niveaux comptables, juridiques et financiers, qu’en raison des difficultés à trouver un repreneur.

Lippi étudie la reprise d’entreprises d’installation de portails et clôtures :

  • En direct sous forme d’unité intégrée, si elles sont implantées dans l’agglomération de l’une des 10 plus grandes villes françaises, réalise un chiffre d’affaires supérieur à deux millions d’euros hors taxes et compte au minimum deux équipes de poseurs ;
  • Sous forme de concession si l’entreprise réalise un Chiffre d’Affaires supérieur à un million d’euros hors taxes et compte au minimum une équipe de poseurs.

Réduire le délai de cession de 3 ans à 1 an

Notre enseigne, développée sous forme de réseau de concessions et d’unités intégrées (au nombre de trois, début 2020), peut ainsi réduire le temps de cession de 3 à 1 an et assurer une transition en douceur de votre affaire de pose de portails et clôtures grâce à :

Le cas échéant, les repreneurs, recrutés par Lippi, sont des investisseurs financiers, des anciens cadres en reconversion, des concessionnaires existants du réseau pour une nouvelle zone d’exploitation ou des dirigeants salariés dans le cadre de notre développement en propre à travers des succursales, voire des pluri-franchisés.

Contactez-nous en toute confidentialité à travers ce site pour échanger au sujet de votre envie de cession.

 


BON À SAVOIR

6 outils créés ou renforcés pour les concessionnaires en 2 ans

Lire l’article

Lippi : l’art de la transformation économique

Lire l’article