E. Lorho, concessionnaire Lippi Lorient/Lanester, a témoigné dans Le Nouvel Économiste

Showroom de la concession LIPPI Arvor Clôtures à Lanester

Travailler le business plan avec un spécialiste

Pour tout candidat à la création d’entreprise sous enseigne, la recherche du financement pour son projet entrepreneurial est aujourd’hui plus complexe à faire aboutir.

Dans un article paru en novembre 2018, Le Nouvel Économiste, s’est intéressé à cette problématique cruciale, offrant à Eric Lorho, concessionnaire Lippi à Lorient/Lanester depuis début 2018, de témoigner sur sa propre expérience en la matière.

Ancien cadre dans l’industrie auprès de leaders mondiaux, Eric Lorho explique comment il a convaincu les banques de le suivre dans son projet de concession Lippi : « Avec l’expert-comptable, en s’appuyant sur l’étude du marché local, nous avons beaucoup travaillé le business plan ».

Décrocher un prêt d’honneur pour augmenter son apport personnel

Dans son portrait réalisé pour notre site, il avait déjà détaillé cette réflexion sur le budget prévisionnel : « L’accompagnement d’un expert-comptable local, à travers le partenariat national entre Fiducial et Lippi, a été un énorme atout au démarrage, à toutes les étapes, de l’étude de marché à l’obtention de mon crédit professionnel. Cette personne s’est investie bien au-delà du nombre d’heures initialement prévues.

Nous avons construit ensemble le budget prévisionnel de l’entreprise. Elle était présente à chacun de mes trois rendez-vous avec une banque pour compléter les explications pour les éléments sur lesquels j’étais le moins à l’aise. Elle m’a orienté vers Initiative Pays de Lorient, pour décrocher un prêt d’honneur et augmenter ainsi mon apport personnel. Pour un chef d’entreprise, il est indispensable de se faire accompagner par des experts dans tous les domaines, car cela évite de se disperser ».

Dans Le Nouvel Économiste, il a par ailleurs précisé : « Les banques accompagnent plus facilement les créateurs qui ont sollicité un prêt d’honneur et ont réussi à convaincre un jury de professionnels ».

 

Bon à savoir

  • Eric Lorho (Lippi Lorient/Lanester) : « J’ai tout de suite ressenti une attirance mutuelle sur nos projets respectifs, finalement atypiques »

Lire le portrait

  • Lippi : une formation fondée sur l’expérience du magasin-pilote

Lire l’article