Le modèle de la concession, considéré dans l’esprit d’un franchiseur par Lippi

Si le modèle de la concession, définie par une réglementation des années 60, est privilégié par les fabricants industriels dans le cadre d’un développement de points de vente indépendants sous enseigne, il est appliqué par Lippi avec davantage de services pour le réseau.

Conformément à tout contrat de concession, Lippi accorde une exclusivité territoriale à son concessionnaire, ce qui assure à ce dernier qu’aucune autre concession ne pourra s’implanter sur sa zone d’exploitation commerciale. L’industriel-enseigne met également à disposition du concessionnaire une marque et ses signes de ralliement.

Si la transmission d’un savoir-faire et une assistance permanente ne sont pas obligatoires dans le modèle de concession traditionnel, Lippi a choisi, dans sa volonté de co-construire le réseau avec ses concessionnaires, de leur apporter :

  • Une formation initiale de 20 jours axée sur les produits, techniques de pose et démarches commerciales ;
  • Une formation continue, basée sur la diffusion des meilleures pratiques et la veille stratégique ;
  • Un manuel de savoir-faire, actuellement refondu en un manuel opérationnel orienté utilisateur sur les métiers du chef d’entreprise Lippi (mise en ligne sur l’Intranet : septembre 2018) ;
  • L’accompagnement permanent d’une équipe dédiée au développement et à l’animation du réseau, avec au moins 6 visites par an en point de vente ;
  • 4 rencontres par an entre l’équipe Réseau de Lippi et les concessionnaires, à proximité immédiate de l’un des concessionnaires ;
  • Un concept éprouvé de boutique show-room, pour mettre en valeur les produits de la marque.
Concession LIPPI